Anglais Allemand Français Néerlandais
         
Accueil A notre sujet Types de
Permis / Visa
Service d'Immigration Pourquoi choisir l'Afrique du Sud? Où s'installer? Plus d'aide
 
3. La conquête des terres
    « Retour  
 

a) Par les Zoulous

    « Retour  

C'est également au cours du 19ème siècle que l'Empire Zoulou est à son apogée. Son grand chef, Chaka (ou également connu sous le nom de Shaka) gouverne la nation des Ngunis-Amazulou (" ceux du ciel ") depuis 1816. Chaka est un chef révolutionnaire qui transforma l'organisation de son peuple et créa une armée de métier constituant la base de la société.
En plus de révolutionner la société, il va également bouleverser les stratégies de guerre.
Il règne sur un territoire de 100 000 km2 et possède une armée de 100 000 hommes. Il veut agrandir son royaume et l'étendre vers l'ouest et le sud contre les peuples Xhosa, Pondo et Tembou.
En quatre années, il va conquérir un territoire plus grand que la France après avoir massacré des peuples entiers. Cette période est connue sous le nom de Mfecane (Zoulou) Difaqane ou Lifaqane (Sesotho).

Il sera assassiné en 1828, victime d'un complot organisé par ses frères Dingane et Mzilikazi.

b) Par les Trekboers

    « Retour  

Les Trekboers sont les Boers qui ont décidé, après l'abolition de l'esclavage en 1835, de s'émanciper du pouvoir colonial.
En effet, les Boers et les Britanniques entretiennent de mauvaises relations depuis le début de la colonisation et les compensations insuffisantes pour l'émancipation des esclaves et l'arrogance des autorités britanniques vont enflammer leurs relations. Des milliers de Boers vont ainsi partir pour de nouvelles terres plus à l'intérieur pour créer une république boer indépendante.

Des milliers de Boers vont ainsi partir avec toute leur famille (femmes, enfants et serviteurs) à bord de leurs chars à bœufs : on les appellera Voortrekkers.

Cet exode porte le nom de " Grand Trek " et va constituer une partie importante de la genèse du volk afrikaner : à la rechercher de leur terre promise.

Ils créeront leur république boer dans le sang: la république de Natalia. En effet, la migration des Boers va créer de nombreux problèmes de territoires et de frontières avec les Zoulous. De terribles batailles auront lieux telle que la bataille de Blood River entre 500 Boers et 10 000 guerriers zoulous. Cette lutte fut un véritable massacre qui teinta la rivière de la couleur du sang zoulou.

L'avancée des Britanniques vers le Natal étant rapide, les Boers durent migrer plus au Nord, au-delà des fleuves Orange et Vaal.

c) Par les Britanniques

    « Retour  

Des année 1830 à 1866, les Britanniques doivent affronter de plus en plus de conflits sur leur frontière orientale entre les colons, les Boers et les Xhosas.

Il faudra attendre les années 1860 pour voir la fin des soulèvements violents des Xhosas. En effet, une jeune fille Xhosa eu une vision selon laquelle la puissance des Xhosas pourra être restaurée s'ils détruisent tout leur bétail et leurs récoltes. Les chefs xhosas l'executèrent, causant ainsi la famine et poussant les Xhosas jusqu'au cannibalisme.
Cette famine tua près de 80 000 Xhosas.

Les terres dépeuplées furent attribuées à 6 000 immigrants allemands.

Petit à petit, ils avancirent vers le Nord jusqu'au Natal. De violents affrontements auront lieux entre les Britanniques et les Zoulous.

d) Guerre des Boers

    « Retour  

Les Boers (ou Trekboers) ont dû changer de territoire après l'annexion du Natal par les Britanniques. Ils migrèrent plus au Nord et créèrent deux républiques indépendantes:
  • la Zuid Afrikaansche Republiek (Transvaal)
  • l'Orange Frystaat (Etat libre d'Orange)

La première guerre sera déclenchée en 1888-1881. Les tensions sont très vives entre les Britanniques et les Boers et également au sein de leurs représentants: Le président Kruger du Transvaal et le premier ministre de la Colonie du Cap Cecil Rhodes.

Les Boers réussissent à garder leurs républiques jusqu'à ce que la guerre du 12 octobre 1899 éclate. Les Boers ne peuvent pas résister bien longtemps face aux Britanniques qui placent les Boers dans des camps de concentration et brûlent leurs fermes et leurs récoltes.

Les Boers perdent leurs républiques et deviennent des sujets britanniques en 1902 mais les trentaines de milliers de civils morts dans les camps de concentration vont alimenter la haine des Boers à l'encontre des Britanniques pendant de nombreuses années.

Les Boers ont un nouveau nom, ils seront désormais appelés les Afrikaners.

 
Test d'évaluation Contactez-nous Sitemap Sources Utiles © Intergate Immigration
Designed by Intergate Immigration Service